Parcours professionnels ou parcours du combattant

Journées d'étude

6ème édition des Entretiens de la cohésion sociale
en partenariat avec l'Institut Montaigne et August Debouzy
le mardi 12 septembre 2017, de 9h à 12h30, à la Maison de la Chimie 

Inscription obligatoire

Réformer le marché du travail constitue la priorité du nouveau gouvernement. Après la modification du Code du travail par ordonnances, l'exécutif a prévu d'adopter des mesures visant à sécuriser les parcours professionnels, notamment par la refonte du CPA et la nationalisation du régime d'assurance-chômage. 

Mais la transition ne pourra reposer sur la seule action de l'exécutif : l'appropriation par les personnes et les entreprises sera nécessaire. Comment peuvent-elles s'emparer de ces nouveaux outils ? Répondent-ils effectivement à leurs aspirations ? Dans quelle mesure les entreprises profiteront-elles de ces réformes ?

avec

Muriel Pénicaud, ministre du Travail

Emmanuelle Barbara, avocat spécialiste en droit du travail, August Debouzy

Sandra Enlart, directrice générale, Entreprise & Personnel

Sandrino Graceffa, directeur général, SMart Coopérative

Sabine Haman, directeur des ressources humaines, Safran Aircraft Engines, Safran Group 

Franck Hertzberg, directeur des ressources humaines, Groupe MGen Istya Harmonie

Bertrand Martinot, économiste, ancien délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle

Thierry Pech, directeur général, Terra Nova

Jacques Rapoport, membre du conseil d’administration, Entreprise & Personnel

Estelle Sauvat, directrice générale, Sodie

 

Programme :

  • 9h-9h15 : Mot d’accueil par Laurent Bigorgne, directeur de l'Institut Montaigne, et Jacques Rapoport, membre du conseil d’administration d’Entreprise et Personnel
  • 9h15-9h30 : Intervention de Muriel Pénicaud, ministre du Travail
  • 9h30-10h45 : Table ronde n°1 “Plus de mobilité, plus de sécurité ?”
    Le compte personnel d’activité (CPA) est entré en vigueur le 1er janvier 2017. Il poursuit le mouvement qui attache les droits à la formation à la personne plutôt qu’au contrat. Cette dynamique engagée tout à la fois pour la formation, pour la pénibilité et pour l’engagement citoyen prétend rendre l’individu “acteur” de la gestion de son parcours professionnel. Elle répond en partie à la question de l'individualisation des parcours en prenant acte de la diversification des besoins.
  • 10h45-11h15 : Échange avec Jean Bassères, directeur général, Pôle Emploi (à confirmer)
  • 11h15-12h30 : Table ronde n°2 “Construction des parcours professionnels : l’entreprise a-t-elle encore un rôle à jouer ?”
    L’individualisation de la sécurisation des parcours professionnels interroge le rôle de l’entreprise dans l’accompagnement des individus. Ces nouvelles aspirations individuelles doivent s’articuler avec les attentes des entreprises et avec leur capacité d’accompagnement dans les différentes parcours. Adapter cette réponse implique de repenser la gestion des ressources humaines.

Echanges précédents

Animé par :

Sandra ENLART

Pour vous inscrire, contactez :

Catherine CHAUVIERE